Un modèle pour prédire la vulnérabilité future des espèces marines du Pacifique sud oriental

Le réchauffement climatique augmente la température des océans, qui, de ce fait, voient leur concentration d’oxygène diminuer. Conséquence directe : les espèces marines subissent un stress physiologique, quantifiable grâce à un indice métabolique. Des scientifiques proposent un nouveau modèle permettant d’estimer les zones océaniques à risque pour les espèces présentes dans le Pacifique sud-est d’ici 2100.

Lire la suite

La disparition des glaciers plus importante que prévue

Comment évolueront nos glaciers au cours du 21e siècle ? Dans une nouvelle étude parue le 5 janvier dans la revue Science, une équipe internationale, comprenant des scientifiques toulousains du Laboratoire d’études en géophysique et océanographie spatiales (LEGOS/OMP), révèle une perte de masse des glaciers plus forte que celles jusqu’alors prévues. Selon leurs travaux, cette perte augmente de 14% à 23% par rapport aux précédentes projections, notamment celles ayant alimenté le dernier rapport du GIEC.

Lire la suite

Swings #6 : L’océan, le climatiseur planétaire

a circulation des eaux océaniques est indispensable à l’équilibre du climat de la planète bleue. Les courants et les masses d’eaux échangent avec l’atmosphère. Modéliser cette mécanique des fluides offre une carte dynamique des flux terrestres : projection numérique précieuse pour décrypter le rôle de l’océan dans l’évolution climatique.

Lire la suite
X