TRISHNA passe en phase B

Lors de la 362ème séance du Conseil d’Administration du CNES,le 12 mars dernier, l’engagement de la France dans le développement du programme franco-indien TRISHNA a été approuvé sur recommandation du Comité des Programmes Scientifiques du CNES. Le projet TRISHNA passe donc en phase B


TRISHNA est une mission d’imagerie à haute résolution spatio-temporelle dans l’infrarouge thermique destinée à observer en global tous les compartiments du système terrestre. Les mesures qui seront réalisées par TRISHNA à partir de 2025 contribueront notamment à mieux décrire le cycle de l’eau pour mieux gérer la ressource en eau de la planète. Les activités liées à la mission s’inscrivent dans un contexte du changement climatique dont les impacts sont de plus en plus visibles à l’échelle locale.

Ce programme a été jugé prioritaire au cours du Séminaire de Prospective Scientifique du CNES, tenu au Havre en 2019. Il renforcera la coopération du CNES avec l’ISRO (Indian Space Research Organisation).

Le CESBIO est particulièrement engagé dans la mission, en tant que PI mais également sur les applications scientifiques et opérationnelles telles que le suivi du stress hydrique des plantes, la cartographie de l’ilot de chaleur urbain et le suivi de l’état physique de la neige et de la glace. Le LEGOS développe également des applications en cryosphère et se positionne fortement en océanographie côtière”

Contacts :

  • Gilles Boulet, CESBIO, prenom.nom@ird.fr
  • Philippe Maisongrande, CNES, prenom.nom@cnes.fr
  • Jean-Louis Roujean, CESBIO, prenom.nom@cesbio.cnes.fr
Sol craquelé par la sécheresse (photo Daina Rechner, IRD)
X