Première année de la mission martienne Insight, des résultats scientifiques surprenants

Une nouvelle compréhension de Mars apparaît à la lumière de la première année de la mission InSight de la NASA. Les résultats décrits dans un ensemble de six articles publiés aujourd’hui, cinq dans Nature Geoscience et un dans Nature Communications, révèlent une planète vivante qui est le théâtre de séismes, de tourbillons de poussière et d’étranges impulsions magnétiques.
Plusieurs laboratoires du CNRS dont l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP-OMP) participent avec l’IPGP et l’ISAE-SUPAERO, aux analyses des données de la mission InSight. Ces analyses sont soutenues par le CNES et l’Agence nationale de la recherche (projet MAGIS).

Pour rappel, des scientifiques toulousain·es sont intervenu·es dans la conception et la réalisation de l’électronique de proximité du sismomètre français SEIS (Seismic Experiment for Interior Structure), instrument principal de la mission.

Contact chercheur
Ludovic Margerin, chercheur CNRS à l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP-OMP, CNRS, UT3-Paul Sabatier/CNES) et co-investigateur du sismomètre SEIS


Voir en ligne : Les communiqués de presse du 24 février 2020

X