Cartographie de l’aléa de submersion cyclonique sur le delta du Bengale

Face à la montée inexorable du niveau de la mer, la gestion des risques de submersion du littoral du plus grand delta du monde, celui du Bengale, peut désormais s’appuyer sur une cartographie produite par des chercheurs du LEGOS, du MIT et du LIENSs

Le delta du Bengale, à cheval entre le Bangladesh et l’Inde, forme le plus vaste milieu deltaïque de la planète. Il est situé à la confluence du Gange et du Brahmapoutre. Il est soumis de façon chronique à des cyclones tropicaux violents qui provoquent des submersions marines massives. Si l’on ajoute que ce territoire est très densément peuplé et à très faible altitude, on prend la mesure des risques encourus par 3 millions d’habitants. Grâce à une approche originale de modélisation, les chercheurs ont dressé une cartographie fine de la climatologie de l’aléa submersion cyclonique, à l’échelle de tout le delta. Cette modélisation se fonde sur un ensemble statistiquement représentatif des cyclones susceptibles de survenir dans les conditions climatiques actuelles, que ce soit en terme d’intensité, de zone d’impact, ou de co-occurrence avec des niveaux de marée variés. Les résultats suggèrent qu’un nombre plus ou moins important d’habitants seront impactés, qu’ils soient localisés dans des zones protégées ou non par le réseau actuel de digues côtières. En temps normal, la marée peut atteindre 3 mètres d’amplitude mais le niveau d’eau maximal engendré par un cyclone cinquentennal (une fois en 50 ans) est double. Et pour un évènement centennal (une fois par siècle), il faut ajouter encore un mètre. Dans l’hypothèse où le réseau de digues côtières ne se romprait pas face aux assauts de l’océan, celui-ci a une hauteur adéquate pour protéger d’une submersion cinquentennale. Mais sa hauteur se montre largement insuffisante pour un évènement centennal. En croisant cette nouvelle cartographie de l’aléa submersion avec la densité de population du delta, l’étude suggère qu’environ un million d’habitants réside aujourd’hui sous la menace d’une submersion quinquennale, et plus de trois millions sont à même d’être impactés par une submersion cinquentennale.

Carte du niveau d’eau cinquentennal et de la submersion littorale associée sur le delta du Bengale. Les zooms montrent la submersion prédite sur certaines zones-clés du delta. Les zones en blanc correspondent aux régions identifiées comme non inondables. © Khan et al., 2022

Publication

Md Jamal Uddin Khan, Fabien Durand, Kerry Emanuel, Yann Krien, Laurent Testut, and AKM Saiful Islam. 2022. Storm surge hazard over Bengal delta: A probabilistic-deterministic modelling approach, Nat. Hazards Earth Syst. Sci. 22, 2359-2379, https://doi.org/10.5194/nhess-22-2359-2022


Contacts

Source IRD

X