La dynamique du système des carbonates dans la zone de minimum d’oxygène au large du Pérou

Le fonctionnement de la zone de minimum d’oxygène (OMZ) au large du Pérou, l’une des plus marquées de l’océan global, reste mal connu, alors que cette zone pourrait représenter une source importante de dioxyde de carbone (CO2) vers l’atmosphère. Comprendre le cycle du carbone dans l’OMZ du Pérou constitue donc un enjeu scientifique majeur dans une région qui manque d’observations directes. La campagne AMOP, à bord du RV L’Atalante, a permis à une équipe de chercheurs de mettre en évidence une distribution hétérogène et très spécifique du CO2 et du taux d’acidité.

LA DYNAMIQUE DU SYSTEME DES CARBONATES DANS LA ZONE DE MINIMIM D OXYGENE AU LARGE DU PEROU
Campagne AMOP

Actu complète sur le site de l’INSU.

Référence: Hernandez-Ayon, J.M., Paulmier, A., Garçon, V., Sudre, J., Montes, I., Chapa-Balcorta, C., Durante, G. Dewitte, B., Maes, C., and M. Bretagnon, Dynamics of the Carbonate System across the Peruvian Oxygen Minimum Zone. 2019, Frontiers in Marine Science. doi: 10.3389/fmars.2019.00617.

Contact :

X