Lancement des activités du groupe GEIA-Afrique

Changement climatique, qualité de l’air, santé, tous les résultats de modélisation sur ces enjeux dépendent en amont de l’estimation des émissions des polluants et des gaz à effet de serre par des sources anthropiques et naturelles (trafic, activités résidentielles, industries, décharges …). En Afrique, ces estimations sont peu nombreuses et imprécises. C’est dans ce contexte que le groupe de travail Afrique, au sein du programme international sur les émissions GEIA (Global Emissions InitiAtive), a été créé.

Le 14 janvier 2022, ce groupe de travail s’est réuni pour la première fois, virtuellement. Cette réunion a rassemblé plus de 40 participants de 20 pays différents, dont 13 pays africains. L’enjeu est de taille puisqu’il s’agit de promouvoir cette thématique sur le continent africain : mettre en place une plateforme d’experts, faire le bilan de ce qui existe localement et le comparer avec des estimations globales, échanger et former sur les méthodes de mesure et d’estimation des émissions, encourager la collecte de données fiables pour alimenter ces estimations …

Une deuxième réunion est prévue au printemps.

En savoir plus

http://www.geiacenter.org/analysis/working-groups/geia-africa-emissions-wg

Contact :

X