novembre, 2021

16nov20 h 0021 h 30Le Newspace sera aussi scientifique

l’un des huits satellites de la constellation CYclone Global Navigation Satellite System (CYGNSS, projet réalisé, image d’artiste). Crédit: « NASA »

more

Event Details

Par Martin Giard, Directeur de Recherche CNRS à l’IRAP/OMP

Inventé au milieu du XXème siècle dans le contexte de la guerre froide, le spatial fut à ses débuts une façon d’affirmer la suprématie scientifique, technologique et militaire des grandes puissances. A cette époque l’accès à l’espace était exceptionnel. On ne faisait donc pas nécessairement la différence entre exploit technologique spatial et avancée scientifique, les progrès techniques dans l’accès à l’espace étant en eux mêmes de grandes avancées scientifiques. Sciences et spatial avançaient donc de concert, et les agences spatiales (NASA, CNES, etc.) se sont tout naturellement instituées en grandes agences scientifiques. Soixante quatre ans plus tard, les innovations techniques accumulées facilitent l’accès à l’espace qui fleurit maintenant sur tous les continents, et qui est même pour partie entre les mains de développeurs privés: Space X, Amazon et Virgin Galactic (pour ne citer que les plus connus). C’est le moment du Newspace, la première révolution industrielle des constructions spatiales. Les nouvelles technologies spatiales, plus petites, autonomes et moins couteuses, vont permettre de réaliser de nombreuses applications civiles ou commerciales (télécomunications, IOT, surveillance des risques naturels, gestion des crises, etc.). Elles permettent aussi d’imaginer de nouveaux systèmes d’observation scientifique par lesquels un essaim autonome de petits satellites (les nano-satellites) supplantera largement les grands télescopes d’astronomie monolithiques ou les satellites géostationnaire d’aujourd’hui. Nous présenterons les perspectives scientifiques qui ont été identifiées lors du dernier séminaire de prospective spatiale nationale qui s’est tenu au Havre en octobre 2019.

 

Contacts :

  • Sylvie Etcheverry, chargée de communication OMP, sylvie.etcheverry@obs-mip.fr
  • Yves Meyerfeld, Laboratoire d’Aérologie, yves.meyerfeld@aero.obs-mip.fr

Time

(Mardi) 20 h 00 - 21 h 30

Location

Salle du Sénéchal

17 rue Rémusat 31000

Organizer

Observatoire Midi PyrénéesSylvie Etcheverry (OMP)

X