Comment l’érosion peut modifier la sismicité ?

Si de nombreuses études ont montré que les tremblements de terre peuvent avoir un impact sur l’érosion et les paysages, une équipe internationale composée notamment d’un chercheur du laboratoire Géosciences environnement Toulouse (GET-OMP), a mis en évidence pour la première fois, les interactions entre la tectonique et les processus de surface à l’échelle temporelle des tremblements de terre, des typhons et des inondations. C’est résultats ont été publiés dans la revue Nature.

Contact chercheur
Odin Marc, chercheur CNRS au laboratoire Géosciences environnement Toulouse (GET-OMP, CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier/IRD/CNES)

Voir en ligne : Sur le site de l’Institut national des sciences de l’Univers du CNRS

X